École maternelle à Oulad Merzoug

La structure d’accueil

La scolarisation des enfants de 3 à 6 ans est actuellement peu développée au Maroc en zone rurale. Celle-ci n’étant obligatoire qu’à partir de 6 ans, l’Etat ne prend pas en charge la rémunération des enseignants pour le préscolaire (équivalent marocain de la maternelle française), ce qui constitue un frein évident à son développement.

Ces structures préscolaires, lorsqu’elles existent en milieu rural, sont le plus souvent informelles, sans contrôle de l’Etat et dans des conditions peu adaptées (garage sans fenêtre et sans eau potable ou toilette) avec du personnel ni formé, ni encadré.

Dans la ville de Skoura, dans le Haut-Atlas marocain, l’école primaire d’Oulad Merzoug a récemment été reconstruite (avec des matériaux locaux et des techniques bioclimatiques) et a permis aux 122 élèves de la ville d’évoluer dans un environnement propice à l’apprentissage.

En revanche la ville manque toujours de structures pour le préscolaire.

Notre action

A travers un soutien financier de 43 000€, Badao va contribuer à construire une salle de classe pouvant accueillir les jeunes enfants sur un terrain de 1000 m2 donné au Ministère de l’Education Nationale par la communauté villageoise.

Ce projet vis 5 objectifs:

  1. Construction d’une nouvelle salle de classe pour le préscolaire avec utilisation de matériaux naturels disponibles localement (terre crue, bois, roseaux) et d’une capacité de 30 élèves.
  2. Création d’un préau pour fournir de l’ombre aux enfants (pas d’arbres dans la cour)
  3. Construction d’un mur d’enceinte
  4. Construction d’un bloc sanitaire
  5. Equipement de la salle de classe de manière fonctionnelle et ludique

Cette construction alliera :

  1. Les techniques ancestrales du pisé et de l’adobe (brique confectionnée à partir d’un mélange de terre crue, d’eau et de paille, moulée puis séchée au soleil)
  2. Les techniques modernes de passivité thermique et d’efficacité énergétique (ventilation, isolation, orientation des bâtiments)
  3. Grâce à l’apport d’eau dans l’école, il sera également possible de planter des arbres (poivriers, oliviers, pins) afin d’améliorer le cadre de vie des élèves et des professeurs en apportant de la verdure ainsi que de la fraîcheur.