La Maison d’Enfants de Nazareth

La structure d’accueil

Ce qui éblouit lorsque l’on pousse la porte de La Maison d’Enfants de Nazareth c’est la joie de vivre qui émane de cet endroit. La Maison accueille des enfants qui, malgré leur jeune âge, ont souvent un passé difficile. Ils s’y reconstruisent et grandissent autour de Marie-Thérèse, une femme formidable qui trouve dans son cœur assez d’amour pour chacun d’entre eux. Depuis des années, grâce à son courage, des dizaines d’enfants ont eu accès à l’éducation, aux soins et ont pu trouver dans la Maison de Nazareth une deuxième famille. Là bas, une cinquantaine d’enfants cohabitent en se soutenant et en s’entraidant les uns les autres. Il s’agit d’un lieu rendu magnifique par l’amour qui y règne.

Notre action

C’est après quelques jours passés aux côtés de Marie-Thérèse et de tous ces enfants que Yann Arthus-Bertrand a pris la décision de créer BADAO, afin de pouvoir les aider davantage. Toute une chaine de solidarité s’est alors très rapidement mise en place, permettant d’apporter un important soutien à l’orphelinat :

  • Financement d’une partie des charges de La Maison à hauteur de 2000€ par mois (depuis avril 2012) ;
  • Envoi de vêtements, jeux et lunettes pour les enfants ;
  • Prises en charge totales des hospitalisations en France de Sœur Marie-Thérèse et Marie-Confiance, une petite fille malvoyante (pour un montant avoisinant les 2 600€)
  • Financement des travaux de rénovation effectués suite à un incendie qui s’est déclaré à La Maison, pour 10 200€

Depuis 2012, ce sont ainsi près de 120 000€ qui ont été versés à Soeur Marie-Thérèse pour lui permettre de subvenir aux besoins quotidiens de ses enfants.

Par ailleurs, nous avons longtemps cherché un nouveau terrain sur lequel nous pourrions reconstruire l’orphelinat. Mais les prix des loyers sur Brazzaville combinés à l’insécurité régnant dans certains quartiers de la ville n’ont pas permis au projet d’aboutir. Désormais, nous avons donc proposé à Sœur Marie-Thérèse de soutenir des travaux de rénovation et de réaménagement de son orphelinat.